Psssittttt : n'oubliez pas...

Publié le par Sarah de Normandie

C'est ce soir :

 

Et puis, je réponds au message de Silo... mes 5 gestes pour la planète.

- Je trie tous les déchets : papier, plastique, verre, carton...  Les tontes de l'herbe de notre jardin sont compostées.

A améliorer : vraiment trier les déchets verts de la maison (ma flemme naturelle me fait les jeter directement à la poubelle, alors que je pourrais les composter... oui, mais ça ferait un récipient de plus à laver, et là, c'est encore la flemme qui parle...:-/)

- Je fais mon pain grâce à ma MAP chérie (3ème du nom). Comme il n'y a pas de boulangerie dans le village, cela évite des trajets en voiture juste pour cela. Et en plus, c'est super bon !

- Je fais ma lessive moi-même (voir recette à droite), je n'utilise que du savon noir pour laver les sols, je nettoie la robinetterie avec du vinaigre blanc.

- Je n'achète pas bio (trop loin de chez moi), mais fais attention à la provenance des fruits et légumes. Nous avons suffisamment de maraîchage en Normandie, aussi j'essaie d'acheter des produits locaux.

Pour les bananes... j'achète celles produites en Martinique, plutôt que celles de Côte d'Ivoire. Le trajet en bateau ou en avion est toujours conséquent, mais la différence, c'est que c'est plus "local" ! ;-D

- J'ai fait mes yaourts maison. L'avantage le plus notable étant l'absence de déchets... Par contre, j'ai abandonné, les enfants n'aimant pas trop les "grumeaux" et leur aspect trop liquide... Mais je ne désespère pas de m'y remettre..

- Nous nous chauffons au maximum avec le poêle à bois.

- L'été, nous faisons du voilier. Loisirs de privilégiés, certes, je le concède, mais quand je vois, j'entends, et je sens les bateaux à moteur autour de nous, je nous trouve très écolos ! Juste l'énergie éolienne pour nous mouvoir, c'est un sentiment de liberté énergétique absolument réjouissant !

- Nous faisons construire une "maison à faible impact environnemental". Quand tout sera bouclé, je vous en dirais plus. ;-)

En attendant les détails de cette construction, nous allons déjà économiser le carburant de la voiture de mon mari, qui verra son trajet passer de 160 à 80 km par jour.

On aurait pû faire mieux, c'est certain,  mais plus près : ce sont les raffineries des berges de la Seine et encore plus près : le port autonome du Havre. Choisis ton camp, Camarade !

Finalement, ça fait plus que 5 gestes, tout cela...


Petit oubli : j'ai un sèche-linge, mais que je fais rarement fonctionner : le linge sèche très rapidement grâce à la chaleur du poêle l'hiver (bon, c'est sûr, il faut supporter la tour dans la salle, mais franchement, ce n'est pas si dérangeant que cela !!!), et s'il ne pleut pas (si, si, ça arrive en Normandie !), il sèche dehors.

Au fait ! Savez-vous comment on appelle un séchoir à linge en Normandie ?

Un Tancarville !

Publié dans coup de coeur

Commenter cet article

Emma 06/02/2007 10:10

Il n'y a pas qu'en Normandie qu'on appelle un étendoir un Tancarville, ma mère utilisait aussi ce mot, je me demande s'il ne s'agissait pas en fait d'une marque d'étendoir:-)

Martine 02/02/2007 14:11

Etant abonnée à ta newletter, je "visite" donc régulièrement ton blog et je profite de ton post d'aujourd'hui pour te dire que depuis que j'ai découvert  ta recette de la lessive maison et bien je n'utilise plus que celle là et le linge est beaucoup plus doux et tout aussi bien lavé (sans parler des économies, du bienfait écologique et des bidons de lessive à ne plus avoir à porter lors des courses)  Merci beaucoup
 

Sarah de Normandie 02/02/2007 15:52

Martine, tu ne peux pas savoir combien ton commentaire et ta "conversion" à la lessive maison me font plaisir !
Une de plus, une ! Youpiiiii !!! :-)

peaudane 01/02/2007 18:48

Tout comme toi, plus de voiture, mais vu les trajets de l'homme par mois en avion, je ne sais pas vraiment si c'est mieux !!!J'ai fait mon pain, désormais je l'achète mais à pied. Je pense que  je ne vais pas tarder à faire mes yaourts, car ici le choix est mince mais le prix ne l'est pas du tout.Je trie mes déchêts, et pour les idées reçus, à NY chaque sac poubelle a une couleur différente, et on y met le verre, le papier, le carton, les emballages. Et si tu t'es plantée de couleur, le sac n'est pas ramassé, expérience vécue !!! bon le truc nulle c'est le sac poubelle utilisé !!!Pour les fruits et légumes je regarde la provenance, je n'achète pas souvent les trucs en emballage  individuel. En France, j'utilisais des produits bio pour le ménage, mais ici pas encore vu. Plus de lingette depuis que j'ai découvert les chiffons micro-fibres .Je mettais dans ma machine des noix de lavage, mais de temsp en temps de la poudre quand même.Le seul truc que je ne pense pas faire si j'ai un autre lutin, ce sont les couches jetables, là j'ai vraiment une réticence.

Sarah de Normandie 01/02/2007 19:02

Heu... il faut lire "couches lavables", non ? ;-)
Moi, je crois que je serais tentée d'essayer... Mais bon, l'éventualité d'un autre lutin étant plus qu'éventuelle... :-D
Par contre, moi le truc que je ne ferai pas : les toilettes sèches ! Il y a des limites à mes limites !!!