Dernière couche d'enduit !!!!

Publié le par Sarah de Normandie

Voilà, je vois enfin le bout des couches d'enduits !!!! Ce fut long et difficile, mais j'ai réussi à retrouver une certaine verticalité pour cet "entre colombage" (il doit bien exister un terme plus adéquat, mais je ne le connais pas !)

Il faut dire que la tâche n'était pas facile : à cet endroit, il y avait un énorme trou, qui servait à accueillir un conduit de cheminée qui venait de niveau en-dessous pour rattraper un autre conduit existant derrière ce mur.

L'artisan qui a aménagé le grenier nous proposait de recouvrir le tout d'une plaque de placo-plâtre, mais ça aurait été dommage, non ? Du coup, c'est sûr, on n'occupe toujours pas cette chambre (mais on n'a jamais été aussi près du but !!!!), mais on garde les colombages.

Par contre, il existe une petite note sur le côté du mur, que je vais être obligée de recouvrir de peinture. C'est dommage, mais je n'ai pas d'autre solution ! :-(((

C'est écrit : "H..., le mercredi 16 mars 1948 à 9h30".

Je ne sais pas ce qu'il s'est passé dans ce grenier ce jour-là !

Toutes les suppositions sont permises : moi, j'ai envie de croire que l'ancien propriétaire a passé un moment en galante compagnie ce jour-là, dans ce grenier à foin....

C'est rigolo, parce que je croise l'ancien propriétaire tous les jours (il habite encore le village)... Je pourrais lui demander s'il se souvient pourquoi il a écrit cela... Mais non... Je préfère ma version ! ;-)

Publié dans home sweet home

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vvveroferofleuri 27/09/2005 23:02

Oh lalal avec cette ecriture de monsieur 1948, c'est la chair de poule!!! HIHIH

Isabelle 13/06/2005 08:53

Oh oui cela aurait été dommage de ne pas conserver ce colombage. L'écriture j'ai eu la même histoire ds ma salle de bain. Bon la maison n'a qu'une vingtaine d'année mais il y avait plein de phrases mais illisbles c'était vraiment rageant mais cela a laissé place à l'imagination de la famille pdt qlq tps !