Rentrée

Publié le par Sarah de Normandie

Post un peu tardif...

bon, la traditionnelle photo :
Ca, c'est fait.

J'ai été assez silencieuse depuis la rentrée
(merci Sandel d'avoir tenté de prendre de mes nouvelles !), mais je n'ai pas vraiment eu le coeur à écrire sur cette journée. Ni sur rien d'autre, d'ailleurs.

Parce que Wandrille m'inquiète. Et la rentrée n'a fait que renforcer le malaise qui nous a poursuivi toute l'année dernière.
Son maître m'a tout de suite avertie dès le premier midi qu'il y avait des soucis avec la lecture.
Je ne le savais que trop bien ! Toute l'année dernière n'a été qu'une année de galère pour qu'il apprenne à lire... Et dès le mois d'octobre, voyant les difficultés qui pointaient, son manque de confiance, j'ai commencé à frapper à toutes les portes pour qu'il obtienne une aide.

D'abord, je suis allée chez mon médecin, parce que pour aller chez l'orthophoniste, il faut une prescription médicale.
Et là, il a tout de suite approuvé ma demande : je ne suis que la maman de Wandrille, en aucun cas sa maîtresse, donc, s'il avait des problèmes, il fallait que je m'adresse aux professionnels. (Evidemment,  jusque là, j'étais entièrement d'accord avec lui...)

Mais il m'a mise en garde aussi, et c'est là que j'ai commencé à recevoir des paroles qui ne m'ont pas vraiment aidée... Il m'a dit qu'il fallait aussi que je ne fasse pas des difficultés de Wandrille une affaire personnelle, que je n'y voie pas une sorte d'"échec professionnel", et que tous les enfants d'instits n'étaient pas forcément que des cracks à l'école.

Mouais.
Que wandrille ne soit pas un super doué scolairement parlant, je m'en fiche royalement... mais la priorité du CP, c'est quand même d'apprendre à lire, non ? et tout le monde sait bien que si la lecture n'est pas bien maîtrisée, c'est tout le reste qui en pâtit...
Ce n'est pas une affaire personnelle, cette histoire, cela n'a rien à voir avec mon métier. Wandrille DOIT apprendre à lire et DOIT savoir lire correctement.

N'empêche que cet entretien avec mon médecin m'a sérieusement secouée... cela va faire un an de cela, et depuis, je rumine encore ses paroles...

Mais j'avais décroché le sésame pour le rendez-vous avec l'orthophoniste.

Et là, la galère a commencé...
J'ai appelé TOUS les orthophonistes de la région (jusqu'à 30 km de la maison). PAS UN n'a eu une place pour Wandrille. PAS UN ne nous a proposé une solution, nous sommes restés seuls, nous avons passé toute l'année à galérer, Wandrille a appris tant bien que mal à déchiffrer, mais la lecture n'a jamais été fluide.

Il manque de confiance en lui, la lecture est une épreuve, et il évite toutes les situations qui l'obligeraient à lire. Alors, que faire ? Tant qu'il avait classe, il était obligé de faire comme les autres, donc continuait à lire. Mais cet été, ça a été très difficile de l'entrainer... J'ai essayé toutes les méthodes... Avec moi, sans moi, avec papa, avec Zélie, en lisant une phrase et lui la suivante, en lisant le catalogue playmobil... mais c'est très difficile, chaque fois qu'il doit lire, il se met à pleurer, cela devient une situation de conflit et de stress... pour lui comme pour moi. Et les vacances n'ont eu que pour effet que de le faire régresser : il lit encore moins bien maintenant qu'en juin...


Alors, quand le maître de Wandrille, le jour de la rentrée m'a prise à part, en me disant qu'il fallait faire quelque chose, faire le siège des orthophonistes pour avoir enfin un rendez-vous, c'est ce que j'ai fait.

J'ai commencé à rappeler tous les orthophonistes...
La première a inscrit Wandrille sur liste d'attente en me demandant de rappeler dans 2 mois...
Et la seconde m'a demandée pourquoi Wandrille n'avait pas redoublé.

Mais Wandrille a du mal à lire, mais carbure bien en maths, et cela aurait vraiment déplorable pour lui de devoir tout recommencer... et absolument pas formateur ! Wandrille n'a pas besoin de REFAIRE le programme, il a besoin d'une aide AUTRE que celle des enseignants, ses difficultés ne sont pas gérables par les instits, elles sont autres.
Et puis là, je me suis effondrée... je ne supporte pas l'idée que l'on passe une année supplémentaire sans aide extérieure, Wandrille aurait perdu son temps, et accumulé encore plus de difficultés et pour le coup, aurait été vraiment noyé.

Alors, elle m'a proposée une place ! ENFIN ! Quel soulagement ! Si j'avais sû, j'aurais pleuré au téléphone dès l'année denrière !
Et donc, vendredi dernier, elle a fait un bilan, et la prise en charge commence cette semaine.


C'est comme si on enlevait un poids énorme de mes épaules, et qu'enfin on prenait en compte notre désarroi, notre solitude. j'espère que Wandrille va enfin trouver quelqu'un avec qui il va pouvoir progresser et prendre confiance en lui...

J'espère...






Publié dans blablabla

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laetitia 18/09/2008 09:47

Incroyable comme ton histoire et celle de ton fils ressemble à la mienne avec ma fille. Sauf que nous le soucis c'est pas la lecture mais les maths, elle n'a acquis aucune notion logique, rien de rien. Deux années de suite de galère, grande section maternelle + CP, pour enfin tomber sur une super maîtresse en CE1 qui c'est occupée d'elle, nous a donné beaucoup de soutien .... Et il a fallu batailler et encore batailler pour avoir ce fameux RV avec l'orthophoniste, encore plus dur que pour le français, très peu d'orthophoniste pratiquent les maths.Ma fille est maintenant prise en charge deux fois par semaine à + de 30km de la maison pendant les heures d'école parce que pas de place autrement, depuis le mois de mai. Et enfin nous commençons à voir des avancées, des petits progrès. Mais qu'est-ce que c'est dur !!!Ne baisses pas les bras, tu verras ça s'arrnageras avec le temps !!

sabine 15/09/2008 11:17

Quelle angoisse ! Je te comprends, ça ne doit pas être facile !Et ils ne t'avaient rien proposé côté réseau d'aide ?Contente en tout cas que sa prise en charge puisse commencer.C'est quand-même aberrant de laisser un gamin perdre un an comme ça !Allez, courage, à plus !

kapucin 14/09/2008 20:36

Oh comme je te comprends. Je suis dans la même galère avec mon fils il est en ce2 et sa lecture n'est toujours pas fluide. Il est suivi par l'orthophoniste depuis 2 ans maintenant mais c'est dur dur. Je te souhaite plein de courage, bisous à ta petite tribu

poutouille 11/09/2008 20:39

Courage, vous tenez le bon bout j'en suis sûre.

heidy77 11/09/2008 18:47

Est ce que ton petit aime lire? Parce qu'apres tout, il y a des petio qui n'aiment pas trop lire... il suffit qu'il se soit pris une remarque d'un gamin ou de la maitresse...  Ce n'est pas facile de lire... chacun va a son rythme, non? Bon courage avec l'ortho ;-))