Quelques nouvelles

Publié le par Sarah de Normandie

Pas trop bavarde en ce moment, mais je n'arrive pas souvent à trouver le courage de bloguer...

Et puis, il y a mon mari qui ne m'aide pas ! Il part assez souvent en déplacement, et notamment toute la semaine dernière en Hollande à attendre une barge qui devait arriver d'une heure à l'autre à Rotterdam à partir de lundi après-midi. Alors il a attendu fébrilement sur le quai lundi après-midi, puis moins fébrilement mardi, mercredi, il a commencé à désespérer de la voir arriver et jeudi, il a renoncé, et est rentré à la maison.

Vous vous demandez en quoi cela ne m'a pas aidé ? Eh bien la barge a fini par arriver, mais samedi soir !!! Et comme il devait être absolument là pour la réception, il a décidé de m'embarquer samedi matin (une fois les zouzoux casés chez mamie...) pour la Hollande !

Je l'ai laissé aller réceptionner tout seul son joujou, pendant que j'attendais à l'hôtel. Mais quel hôtel !!! J'ai dû passer pour une vraie campagnarde, mais voyez-vous, je ne suis pas une grande habituée des 4 étoiles !

Pourtant, mon mari ne m'en avait pas fait une description des plus flatteuses : "tu vas voir, il est coincé entre 2 échangeurs d'autoroute dans la banlieue de Rotterdam..."  Mais dès le parking, j'en ai pris plein les yeux :


C'est un grand bâtiment ovale, avec une immense avancée pour un débarquement des clients au sec...
Et puis une fois à l'intérieur... Waouuuuu... quand on dit que " le luxe, c'est l'espace" (je devrais me convertir en publiciste pour Renault, moi ! ;-)    ).... là, toute l'expression prend réalité :
un hall d'entrée haut de 6 à 8 mètres, d'immenses canapés, des tableaux géants aux murs, des lustres gigantesques qui pendent du plafond et tout au fond, les hôtesses d'accueil.

Bon, le choix des peaux de bêtes devant le comptoir peut être un peu discutable, mais le contraste entre les pierres du mur et le fond vert pomme était bien agréable à l'oeil. Et puis ensuite, nous sommes passés dans les étages pour rejoindre notre chambre : et là... grandiose !!!
Toutes les chambres donnent sur un espace coloré et impressionnant...A chaque étage sa couleur... Nous étions au dernier étage, et nous avons pu profiter d'une belle vue depuis notre coursive...

Et la chambre ?
Ben... Le luxe... spacieuse, colorée, chic... un papier peint argenté avec des fleur en velours mat prune, un lit gigantesque, un chouette espace "thé/ café /tisanes/ petits biscuits", une coiffeuse (indispensable !!!), une planche à repasser et son fer dans le placard (encore plus indispensable !!!), une télé extra plate que je n'avais pas vue en arrivant et sur laquelle est écrite "Bienvenue, Monsieur et Madame O...., pour mettre en route le téléviseur, appuyez sur OK"...Et la salle de bain immense, avec baignoire à bulles (dans laquelle j'ai failli me noyer vu que je ne touchais pas le bout avec mes pieds !!!), immense douche et super classe question déco :

Mais j'ai quand même compris pourquoi nous n'avons plus de baignoire chez nous : le temps de remplir celle-ci jusqu'aux dernières buses... j'aurais pû prendre 20 douches, au moins !!!!


Rassurez-vous, je n'ai pas passé mon temps à l'hôtel ! Nous en avons profité pour jouer les touristes aussi !
Mais je n'ai pas fait de photos géniales... 
Si, un truc rigolo mais vraiment très chouette : un supermarché en sous-sol juste à côté d'un mignon petit village : le parking est en surface, on accède au magasin par des tapis roulants sur un côté. Bon, évidemment, j'ai choisi le mauvais angle de vue pour prendre la photo, mais le mignon petit village est juste dans mon dos. Ce qu'on voit en face, c'est une partie plus administrative et récente. Mais vous voyez le concept ? Pas de bâtiments anonymes et disgracieux...

Nous sommes revenus en longeant la mer par les îles, sur les digues, sur les ponts, dans les tunnels. Je n'ai pas photographié les plages de la mer du Nord, mais les couleurs étaient magnifiques... Et puis quand on parle ici de combat contre la construction d'une éolienne, il faut aller faire un tour sur les côtés hollandaises : elles sont légions là-bas, elles font partie du paysage, l'animent, le dynamisent, elles sont graciles, élégantes et fières.

Et puis nous sommes passés à Brugges, dont les briques et les maisons repeintes en nuances de gris sont à tomber... mais cela n'a rien rendu avec l'APN de mon mari (j'aurais dû prendre le mien !) Enfin, à Brugges, il n'y a pas que des maisons grises, mais je ne suis pas en train d'écrire un guide touristique non plus, hein ? ;-)
Et puis ce qui nous a plu : nous avons retrouvé pas mal de morceaux de notre future maison dans les constructions récentes de Belgique et de Hollande, des lignes semblables, une même façon d'envisager les volumes... Voilà aussi pourquoi je me suis sentie aussi bien là-bas : c'est une architecture, une façon de vivre, une retenue bien plus proche de nous finalement que le sud de la France... J'aime cette sobriété, cette légère austérité, cette retenue... 

Heu...

Sauf peut-être à un détail près : au restaurant de l'hôtel, il y avait à côté de nous un couple d'environ 70 ans, et leur fille. Très discrets. A la fin du repas, j'ai vu le monsieur sortir de sa poche de chemise un joint , qu'il est allé fumer très naturellement au bar de l'hôtel.
La fantaisie n'est pas toujours ostentatoire... Et j'aime bien cela finalement.

 

Publié dans coup de coeur

Commenter cet article

val de bussy 24/06/2008 20:36

"La fantaisie n'est pas toujours ostentatoire..."je trouve cette formule parfaite... merci de ce billet de voyage...

mrb27 23/06/2008 18:52

Effectivement c'était un bel hôtel !J'ai gardé ton dé, tu l'auras le 8 septembre.Bonnes vacances !

Mamzellvivie 22/06/2008 21:43

Sympathique cette petite virée !Bises

nicole 20/06/2008 22:47

Une bien belle description de ton voyage - Amitiés de Normandie

sybille 20/06/2008 22:40

tout compte fait tu as bien fait de suivre ton époux m^me s'il t'a un peu forcé la main , l'hotel waouuu un vrai bateau et quel luxe , superbe tu m'as fait rêver bise