Je suis furieuse !!!

Publié le par Sarah de Normandie

Je suis allée hier voir Madame Phildar, il me manquait 2 ou 3 bricoles, pour ne pas changer !!

J'entre et pour une fois, le magasin n'était pas archi plein, donc, j'étais bien à mon aise pour choisir mes pelotes.  Alors forcément, je prends mon temps, je compare, je regarde les étiquettes... Normal, quoi !

Et puis madame Phildar, n'ayant personne au rayon prêt-à-porter, décide de venir s'enquérir de mes choix. Soit.
Et dans la conversation, je lui dis ma déception concernant 2 pelotes d'une même laine que j'ai achetées chez elle, qui ne sont absolument pas semblables : ni la couleur (mais ça, c'est du classique avec les bains), ni même en texture (l'aspect tricoté n'est pas du tout le même).
Et voici qu'elle me répond : "Ah ! Mais ça, c'est bien fait pour vous, vous avez dû vous servir toute seule ! Moi, je fais attention aux n° des bains !"

1ère douche froide.

Bon, c'est sûr, j'aurais dû regarder les références des bains, mais je n'ai pas émis du tout l'hypothèse d'un quelconque échange ou remboursement ( de toute façon, le tricot est terminé !!!), aussi, je ne comprends pas sa réflexion.

Je continue à regarder, et là, son banquier arrive.
Et là, Madame Phildar de se plaindre : "et ce magasin, tout en longueur, je ne savais pas, c'est difficile de servir tout le monde en même temps... Et les chiffres d'affaire, on ne m'avait pas dit que..."
Bon, là quand même, en tant que cliente, je me sens un peu de trop, je ne devrais pas assister à une telle discussion. Mais bon, je n'ai pas fait la route pour rien, je reste.

Et elle de continuer : "Et en plus, ils sont terribles, les gens, ici.... quand je suis au magasin un lundi, il faut que je ferme le rideaux de fer pour ne pas qu'ils me dérangent .... Et puis, vous savez quoi ?, Je n'ai pas intérêt à ouvrir en retard, sinon, ils me le font remarquer "

2ème douche froide.

Et qui fait bouillir votre marmite Madame Phildar, si ce ne sont pas les gens "terribles" d'ici ?
Et moi, j'ai déjà attendu 10 minutes sur le trottoir que vous ouvriez votre magasin un après-midi. Pour moi, 14h, c'est déjà un horaire qui ne me convient pas : je dépose les enfants à 13h30 à l'école, et ensuite j'ai 1/2 heure à poireauter, alors la cliente terrible, elle a le droit d'être un brin énervée quand la demi-heure se transforme en 40 minutes, non ?
Bon, j'avoue, j'ai trouvé les dames qui attendaient avec moi  un peu énervées (elles faisaient gigoter la porte d'entrée pour faire du bruit afin que vous ouvriiez !), mais dans le fond, elles n'avaient pas tord !!!

Le banquier repart, moi j'ai terminé mes achats, je me dirige vers la caisse.
Et Madame Phildar me dit d'un air pas aimable: "Ca y est ? Vous avez enfin fait votre choix ?"

3ème douche froide.

Madame Phildar, je dois être bien trop terrible, bien trop d'ici, à demander à ce qu'un magasin ouvre à l'heure, à prendre un peu trop de temps pour faire mon choix, à me servir toute seule, à ne plus avoir envie de subir vos jérémiades.
Alors, vous ne me reverrez plus, je préfère faire 10 minutes de route en plus et aller voir une de vos collègues.



Publié dans tricot

Commenter cet article

Sarah de Normandie 15/12/2005 18:57

On va faire toutes les boutiques du département !! :-D
C'est ni Brionne, ni Bernay !!! ;-)

christel 15/12/2005 13:19

je ne sais pas si tu es allée à Brionne mais elle n'est pas tjs sympa (et ça me fait penser aux réflexions qu'elle fait), celle de Bernay est beaucoup plus gentille.

Dotty 12/12/2005 23:34

Eh pas facile! Moi aussi je ne comprends pas ces commerçants peu avenants!!!Pourquoi sont ils commerçants alors? Le commerce ne marche pas bien en ce moment pour eux, et paradoxalement ils deviennent agressifs avec les clients!...
J'habite dans une petite ville, et j'essaie de les faire marcher car ils donnent vie à la ville....c'est important...ne pas oublier le côté anonyme (même si pratique) des centres commerciaux et grandes surfaces...zen!

Valérie de Paris 12/12/2005 11:06

Euh ... la faute au-dessus ... c'était pour vérifier le fonctionnement de la touche "r".

ELLE MARCHE ! :o)

Valérie de Paris 12/12/2005 11:05

Oh bé, j'aurais tout laisser à la caisse en doublant mon théâtral départ d'une remarque un tantinet cassante !

:-((